Notre actualité

Nous recrutons
Rejoignez-nous !

KaraFun s'engage et rejoint le #ParentalAct

Dans les entreprises françaises, la mère bénéficie d’un congé maternité de minimum 16 semaines : congé pris en charge par la sécurité sociale et, dans certains cas, maintenu à 100% par l’employeur. Les pères bénéficient d’un congé naissance de 3 jours auquel vient s’ajouter un congé paternité de 11 jours, soit 14 jours en tout.

Dans une tribune publiée dans les Echos, 105 entreprises se sont engagées à rémunérer à 100% le second parent, pendant une durée d’au moins quatre semaines.

Pourquoi a-t-on décidé de rejoindre le mouvement ?

Chez KaraFun, l’équilibre entre la vie professionnelle/vie personnelle et familiale est un défi du quotidien. Dans cet objectif, nous trouvions normal d’accorder quatre semaines supplémentaires au second parent, et non pas simplement aux pères, afin qu’il puisse lui (ou elle) aussi passer du temps avec son enfant.

Le #ParentalAct consiste en l’attribution d’un congé supplémentaire de quatre semaines rémunérées à 100%. Alors, pour être tout à fait honnête, nous avons un peu aménager la mesure...

Comment ça fonctionne chez KaraFun ?

Chez KaraFun c’est un congé supplémentaire de quatre semaines... ou plutôt... 40 demi-journées !

Ces quarante demi-journées pourront être prises d’un bloc ou alors au compte goutte dans les six mois de la naissance. Si ces jours ne sont pas pris, ils seront transformés en prime comme tous les congés payés non pris : chez KaraFun, le “pas pris perdu” n’existe pas !

Depuis le début du mouvement, des centaines d’entreprises ont rejoint le mouvement. Plus nous serons nombreux à apporter notre pierre à l’édifice et plus on aura de chance de faire évoluer la société !
N’oublions pas qu’en plus de répondre à un besoin réel pour le second parent, l’allongement de ce congé contribue à faire baisser les inégalités entre les hommes et les femmes notamment s’agissant de la maternité.

Auteur

Jean-Baptiste

CEO